Author: Samuel J.

Tutoriels

Monter une vidéo avec DaVinci Resolve

DaVinci Resolve est une application qui sert à monter tout type de vidéo. L’interface est plutôt simple mais n’est pas forcément évidente à prendre en main la première fois. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je fais ce tutoriel.
Dans ce tutoriel, nous allons d’abord voir comment installer le logiciel et importer les éléments dans le projet, puis nous intéresser à 4 ƒonctions qui sont :

  • le cut (correspondant au découpage)
  • les titres ou sous-titres
  • superposition de plusieurs éléments
  • ajouter de la musique

Et enfin nous verrons comment exporter la vidéo 🙂

(Bien évidemment il y en a beaucoup d’autres mais je ne les maîtrise pas, et elles ne sont pas forcément primordiales lorsque l’on souhaite réaliser un projet convenable.)

Installation du logiciel

Tout d’abord nous devons installer le logiciel. Pour cela, il suffit d’ouvrir ce lien puis de télécharger le logiciel. Dans notre cas nous choisirons la version gratuite.
Choisir le bouton correspondant à votre système d’exploitation, dans notre cas ce sera sous Windows.
Il faudra remplir un formulaire pour pouvoir télécharger le logiciel, au moins les champs obligatoires, puis cliquer sur le bouton « Enregistrer le produit et télécharger ».
Appuyer sur « OK », le fichier zip de 2.5 GO se téléchargera.
Nous extrayons les fichiers du logiciel. Il faudra indiquer le chemin d’accès des fichiers extraits, rejoindre ce même chemin d’accès pour ensuite double-cliquer sur le logiciel pour que la préparation du logiciel commence.
Des conditions d’utilisations et des licences devront être acceptées, puis l’installation du logiciel sera finalisée.

Création d’un projet

Une fois l’application ouverte, nous arrivons sur l’interface ci-dessus, de base, aucun projet n’est présent tant qu’on n’en a pas crééé.
Nous appuierons sur « Nouveau projet » afin de commencer à réaliser notre projet, ou sinon simplement cliquer sur un projet en cours de réalisation pour le continuer.

Il suffira de nommer le nouveau projet et de le créer.

Importer les rushs

Il peut être nécessaire de rajouter des dossiers d’emplacement de stockage avec un clic droit.
On peut aussi bien importer des fichiers vidéos que des fichiers sons ou même des fichiers images.
Un chutier est un endroit où l’on dépose les fichiers du projet que l’on veut réaliser, il sert à dérusher, c’est-à-dire ne fonctionner qu’avec les fichiers dont nous avons besoin dans le projet. Cette étape est très importante lorsqu’il y a beaucoup de médias dans notre dossier, l’accès à ces fichiers se rendra plus facile.
Quand on importe les médias, par défaut cela les intègre au chutier master, pour modifier le chutier dans lequel il va apparaître, il faudra sélectionner un autre chutier et si besoin en créer un.

Généralement, en important une vidéo, il affiche le message ci-dessus. À mon avis la meilleure solution dans ce cas-là est de sélectionner « Ne pas modifier ».

Les principales ƒonctions du logiciel

Nous passons de l’interface média à l’interface montage ou cut (montage de préférence), afin de quitter la partie où l’on importe les médias pour commencer le montage.

Le cut

Nous devons nous translater dans l’interface cut afin de pouvoir utiliser cette ƒonction. Néanmoins, il est possible d’effectuer la même chose dans l’interface montage mais c’est moins adapté. Il faut noter qu’une vidéo est toujours associée à son son. (pour les dissocier il faut effectuer une manipulation que je ne connais pas)

En appuyant sur le logo ci-contre, cela va dissocier ce qu’il y a avant de ce qu’il y a après le curseur. Ceci est sûrement la ƒonction la plus importante du montage vidéo. Grâce à cela nous pourrons traiter indépendamment les deux parties.

outil de cut

Nous pourrons notamment choisir de supprimer une des deux parties qui ont été dissociées en choisissant simplement la partie que l’on veut effacer et appuyer sur la touche suppr ou sur la touche effacer pour effacer l’élément. Si la piste est unique, l’élément se colle au précédent, sinon il ne se collera pas et il faudra effectuer le déplacement à la main (ce qui peut être effectué dans la bande chronologique et illustré dans une vidéo plus bas).

Gérer le texte

Nous cliquerons sur le bouton Titres afin de créer un texte.

On choisira le type de texte que l’on souhaite.

Text+ créera un texte sur le centre de l’écran.

Dans tous les cas, nous pouvons déplacer le texte à notre guise dans le temps et l’espace.

Nous n’avons plus qu’à faire glisser le titre jusqu’à la timeline

Ensuite nous pourrons customiser le texte.

On ouvre l’inspecteur, et dans l’onglet Text nous pourrons modifier le texte, et la couleur, la police, la taille, et la position du texte.

Dans l’onglet Paramètres nous pourrons modifier le zoom, les positions x et y, les inclinaisons et l’opacité du texte. Cet outil est bien évidemment aussi disponible pour les autres éléments que le texte.

Le point d’ancrage correspond au centre du zoom. Nous pouvons le modifier si nous le souhaitons.

Voilà un exemple d’à quoi ça pourrait ressembler. Une fois qu’on a compris cela on est capable de concevoir tout type de titre ou sous-titre. Également, quelque chose d’important à préciser, les bandes du haut correspondent à la chronologie du projet tandis que les bandes du bas correspondent à la timeline.

La superposition

Le concept est simple, il est de rajouter des vidéos pour les lire en même temps. Dans notre exemple, ce sera la vidéo de la caméra qui sera jouée synchro avec la vidéo du téléphone parce que ce sont des éléments filmés exactement aux mêmes moments. Pour cela nous devons d’abord ajouter la vidéo au chutier en passant par l’interface Média.

Voilà comment on superpose deux vidéos entre elles. La manipulation effectuée vers la 40e seconde ne peut s’effectuer que dans certains cas, il faut alors privilégier le double cut (le cut étant expliqué plus haut) + suppression de l’élément inutilisé. L’ajustement est effectué avec beaucoup de précision afin que les vidéos coïncident parfaitement.

Ajouter de la musique

Tout d’abord il faut posséder sur l’ordinateur de la musique (on peut par exemple la créer avec ableton ou la télécharger depuis Internet mais en faisant attention à respecter le droit d’auteur). Le fichier doit être au format wav.

Pour ce tutoriel nous allons utiliser une musique créée par moi-même avec Ableton qu’il est possible d’écouter ci-dessus.

Cliquer sur le bouton encadré en rouge ou appuyer sur CTRL+I dans le chutier correspondant.
Nous allons insérer le fichier wav à l’endroit indiqué par la flèche (dans une nouvelle piste de la timeline)
La bande son est insérée, on peut alors ajuster le niveau sonore à l’aide de la commande encadrée en rouge. On peut aussi utiliser l’outil « Demi-tons » pour dans certains cas transposer le son aux demi-tons inférieur ou supérieur : cela va modifier les fréquences du son. La bande son se découpe de la même façon que les bandes image.

Exportation de la vidéo

Une fois le projet terminé, nous nous rendrons dans l’interface exportation avec le logo de la fusée dans le bandeau du bas

Ensuite, nous pourrons choisir la platforme en ligne sur laquelle nous voulons publier la vidéo si et seulement si nous voulons la publier, cependant ce n’est pas primordial de savoir le faire. Donc nous allons uniquement voir comment enregistrer la vidéo sur l’ordinateur. Il faudra renseigner le nom que l’on souhaite que le fichier prenne et son chemin d’accès. Ensuite sélectionner le type d’élément que c’est : on sélectionne Vidéo. Nous choisissons le format : personnellement je ne sais pas ce qu’est QuickTime, il le propose par défaut mais je le change en indiquant à la place MP4 parce que c’est le format vidéo le plus standard. À noter que la résolution sélectionnée doit correspondre à celle de la vidéo, dans certains cas, il vaut mieux sélectionner une résolution inférieure sinon la vidéo sera de mauvaise qualité. Il ne nous reste plus qu’à cliquer sur « Ajouter à la liste d’export ».

Nous vérifierons que ce qu’on a voulu téléverser dans la liste d’export est bien le bon puis appuierons sur « Tout rendre ».

Après l’appui sur « Tout rendre » l’exportation s’effectuera.

On pourra retrouver la vidéo à l’emplacement que l’on a indiqué avant l’exportation.

Bonne découverte de DaVinci Resolve !